Gestion des déchets

Descriptif détaillé « 10 chiffres-clés déchets »

Ce visuel présente 10 chiffres-clés déchets de l’ADEME, édition 2017 :

  • – 324 millions de tonnes de déchets produites en 2014 ;
  • – 42 millions d’habitants couverts par un programme local de prévention des déchets en 2015 ;
  • – 37,9 millions de tonnes de déchets ménagers et assimilés collectées par le service public de gestion des déchets en 2015 (données provisoires) ;
  • – 48 millions de tonnes de déchets envoyés vers les installations de traitement des déchets ménagers et assimilés en 2014 ;
  • – 14,4 millions de tonnes de déchets non dangereux non minéraux incinérés avec dispositif de récupération d’énergie en 2014 ;
  • – 17,5 millions de tonnes de matériaux recyclés utilisés en 2014 en France, hors bois et granulats
  • – 125 500 emplois liés aux activités de gestion des déchets ou de dépollution en 2014 ;
  • – 18 millions de tonnes de déchets envoyés dans les installations de stockage en 2014 ;
  • – 17 milliards d’euros de dépenses de gestion en 2014 ;
  • – 20 millions de tonnes de CO2 évitées par le recyclage en 2014.

L’ADEME en bref

L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) participe à la mise en œuvre des politiques publiques dans les domaines de l’environnement, de l’énergie et du développement durable. Elle met ses capacités d’expertise et de conseil à disposition des entreprises, des collectivités locales, des pouvoirs publics et du grand public, afin de leur permettre de progresser dans leur démarche environnementale. L’Agence aide en outre au financement de projets, de la recherche à la mise en œuvre et ce, dans les domaines suivants : la gestion des déchets, la préservation des sols, l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables, les économies de matières premières, la qualité de l’air, la lutte contre le bruit, la transition vers l’économie circulaire et la lutte contre le gaspillage alimentaire.

L’ADEME est un établissement public sous la tutelle conjointe du ministère de la Transition écologique et solidaire et du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.